-50% sur tous les liquides et arômes pour votre 1ère commande avec le code : FIFTY-FIFTY

Guide

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Vos sessions de vapotage deviennent de plus en plus fréquentes et vous avez l’impression que vous vapotez plus que lorsque vous fumiez? Et pourtant il n’y a pas vraiment de grandes différences à part que la vapote dure moins longtemps que fumer une cigarette.

Que signifie réellement « trop vapoter » ?

trop vapoter

Vous vous êtes rendu compte que vous ne lâchez presque plus votre e-cig ? Ce n’est pas vraiment étonnant, surtout que la vapeur et l’odeur de la cigarette électronique ne dérangent pas énormément votre entourage. Sans oublier que par rapport à la cigarette classique, il est autorisé dans de nombreux endroits, ce qui peut vous inciter à l’utiliser à tout moment.

Dans un premier temps, il n’y a aucune inquiétude à avoir sur le fait de trop vapoter. Contrairement à la fumée d’une cigarette, la vapeur d’une e-cigarette contient peu de nicotine et met moins de temps pour atteindre votre cerveau. C’est pour compenser justement le manque de nicotine que vous avez tendance à tirer plus sur votre cigarette électronique que sur une cigarette.

De ce fait, vapoter plus souvent n’implique pas nécessairement d’inhaler plus de nicotine. Fumer une cigarette classique prend à peu près 5 minutes. Certes, avec le vapotage il est probable que vous preniez souvent des bouffées, mais en général une ou deux vapotes peuvent suffire et elles ne durent que quelques secondes. En cumulant, vous vous rendrez compte que vous ne passez pas plus de temps à vapoter que quand vous fumiez.

Est-il possible de faire une comparaison du taux de nicotine inhalé en fumant et en vapotant ?

fumer vapoter

Connaître avec précision le taux de nicotine inhalé est tout simplement impossible, que vous fumiez ou que vous vapotiez. Vous pouvez tout de même faire un calcul approximatif en multipliant la quantité d’e-liquide vapoté par jour par la quantité de nicotine que contient votre e-liquide.

Exemple : Tous les jours, vous vapotez 5 ml d’e-liquide contenant 3 mg/ml de nicotine ?

5 ml x 3 mg/ml = 15 mg. Vous inhalez donc 15 mg de nicotine au quotidien.

Une tige de cigarette contient à peu près 1 mg de nicotine. Ce qui revient au fait qu’une personne fumant 15 tiges par jour inhale la même quantité de nicotine qu’une autre qui vapote et termine 5ml d’e-liquide. Cette estimation n’est quand même pas sans faille. En effet, la quantité inhalée dépend en grande partie de la façon de fumer.

Contrôler sa consommation pour inhaler moins de nicotine

contrôler nicotine

Si vous avez opté pour le vapotage, c’est certainement plus pour votre santé. Jusqu’ici, les études tentent de démontrer que la cigarette électronique est moins nocive pour le vapoteur, mais surtout inoffensive pour son entourage. Malgré le fait que la nicotine est addictive, contrairement au tabac, elle ne favorise ni les cancers ni les maladies pulmonaires et cardiaques.

Les poumons sont destinés à recevoir de l’air et non de la fumée. Dans ce cas précis, qu’il s’agisse de la cigarette classique ou de la cigarette électronique, l’abus est toujours néfaste. Passer son temps à vapoter est très désagréable. La vapeur produite gêne certaines personnes qui se trouvent autour de vous.

Comment réduire sa consommation ?

réduire consommation

Pour réduire sa consommation, il est essentiel de commencer par connaître la quantité de nicotine présente dans votre e-liquide. Opter pour un dosage faible de nicotine n’arrangera pas la situation, puisque cela va augmenter en conséquence vos séances de vapotage. D’autant plus que les risques de retomber dans le tabagisme sont beaucoup plus grands pour ressentir les effets de la nicotine.

Les sels de nicotine

sel de nicotine

Les sels de nicotine sont une alternative intéressante. Par rapport à la nicotine classique, elle est plus douce et atteint plus rapidement le cerveau. C’est le type de nicotine qui convient pour un vapotage plus fréquent sans provoquer des quintes de toux. Les sensations obtenues se rapprochent plus de celles obtenues avec la cigarette classique.

Opter pour un e-liquide avec plus de PG

e-liquide PG (Propylène Glycol)

Avoir tout le temps sa vapote à la main signifie que le hit que vous ressentez est trop faible. La meilleure manière d’y remédier est d’utiliser un e-liquide avec un dosage de nicotine adapté à vos besoins. Sinon, opter pour un e-liquide avec une quantité de PG plus élevée peut aussi augmenter le hit. L’idéal est de prendre un e-liquide dont le taux de PG se situe entre 50 et 70 %.

Changer ses habitudes de vape

vape habitude

D’autres solutions aident à diminuer votre consommation. Vous pouvez par exemple changer vos habitudes de vape. Vous avez une préférence pour une inhalation directe?? Essayez l’inhalation indirecte. Pour cela, remplacez votre appareil et optez pour un atomiseur destiné pour le MTL ou un clearomiseur fonctionnant avec une puissance plus basse que 25 W.

Changer d’e-liquide

e-liquide changer

Se tourner vers un autre e-liquide est également une solution pour réduire votre consommation. Certaines personnes tirent sur leur vaporisateur pour simplement ressentir le goût sucré de leur liquide préféré. L’idéal est de choisir un e-liquide moins attirant. Si vous êtes un amateur d’arôme fruité, un liquide avec une saveur plus gourmande fait l’affaire ou un e-liquide non sucré, comme la menthe. Comme les résistances ne s’adaptent pas aux mélanges d’e-liquides, n’oubliez pas de les changer quand vous changez d’e-liquide. Attention, évitez les e-liquides aux arômes tabac !

Ranger son vaporisateur hors de vue et de portée vous met à l’abri de la tentation de vapoter à tout moment.

Réduire sa consommation d’une manière efficace ne consiste pas uniquement à changer d’e-liquide ou à disposer d’un dosage de nicotine suffisant. Cela implique aussi un peu de discipline pour se défaire des mauvaises habitudes. Si les options proposées ne changent rien à votre mode de consommation, imposez-vous des limites. Ne vapotez qu’à l’extérieur ou pourquoi pas instaurer une durée précise entre deux vapotes. Atteindre votre objectif ne dépend que de vous et de votre motivation !

Articles similaires