-50% sur tous les liquides et arômes pour votre 1ère commande avec le code : FIFTY-FIFTY

Guide

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Pour un fumeur qui souhaite se débarrasser de l’addiction au tabac, passer à la cigarette électronique est une excellente alternative pour réussir son sevrage tabagique sur le long terme. En effet, la cigarette électronique a déjà séduit plus de 3 millions de fumeurs en France et à libérer du danger tabagique près de 1,6 millions de français.

Pour débuter et bien réussir sa transition, connaitre son matériel de vape, et les différents éléments qui composent une cigarette électronique est nécessaire pour choisir le bon produit et bien maitriser sa vape. Si les cigarettes électroniques ont une technologie identique, il faut savoir qu’il existe différents types de cigarettes électroniques et modes de vape proposant différentes techniques d’inhalation.

Matériels et fonctionnement d’une cigarette électronique, dosage nicotinique, valeur de résistance,  Ecigplanete vous guide vers le meilleur choix d’une cigarette électronique la mieux adaptée  à votre type de fumeur et vapoteur !

Introduction : Une cigarette électronique c’est quoi ?

La cigarette électronique appelée aussi « vaporisateur personnel » ou encore vapoteuse est un dispositif dont la technologie permet la vaporisation lors de l’aspiration d’un e-liquide aromatisé additionné ou non de nicotine. Les systèmes de vapotage produisent un aérosol sans phénomène de combustion, la température basse de chauffe de l’e-liquide évite la production de produits nocifs issus de la combustion en comparaison à la cigarette traditionnelle.

C’est tout l’avantage par rapport au tabac brulé et nocif, la production d’une vapeur sans combustion. Les études scientifiques traitant les effets de réduction de la nocivité de la e-cig sont d’accord sur ce point : les taux de nitrosamines (taux de substances cancérogènes délivrées lors de la combustion et impliquées dans le cancer du poumon) est réduit de 97 % chez les vapoteurs par rapport aux fumeurs de cigarettes traditionnelles (combustibles).

Des cigarettes électroniques qui évoluent sans cesse

Il faut le dire, les premières vapoteuses n’ont pas laissé de bons souvenirs aux vapoteurs : fuites d’e-liquides, gout de brulé, faible autonomie… Munies juste d’une bouton déclencheur, elles offraient peu de fonctionnalités et de possibilités de réglages. De plus, les composants se détérioraient très vite. Pour offrir une meilleure expérience aux débutants comme aux vapoteurs exigeants, les concepteurs ont travaillé pour contrer ses défauts tout en apportant une réelle personnalisation : les meilleures cigarettes électroniques ont fait leur apparition, plus autonomes avec des batteries interchangeables très performantes, des composants matériels durables comme les résistances, un écran pour plus de lisibilité et de gestion de sa vape.

cigarettes electronique fonctionnement et performance

Fonctionnement d’une e-cigarette

Si les vapoteuses se déclinent dans des formes très variées et évoluent sans cesse dans leurs fonctionnalités, sa technologie et ses composants sont toujours les mêmes peu importe la marque et le modèle. Chaque cigarette électronique se compose d’une batterie associée à un atomiseur ( clearomiseur ) comprenant un drip-tip, un réservoir et une résistance.

Dans le fonctionnement d’une cigarette électronique, par l’action du vapoteur,  la batterie et l’accu envoie une force électrique vers les bornes de la résistance, composée d’un métal et d’une mèche en coton imbibé d’e-liquide. La résistance, alimentée en énergie, chauffe et provoque l’évaporation du e liquide en forme de vapeur que l’on peut inhaler.

fonctionnement d'une cigarette électronique : composants

La cigarette électronique peut proposer différentes variations et options comme un bouton switch, un chipset, un firmware et proposant différents modes de vapotage : MTL – DTL – Restricted DTL.

Les différents types de vape ( tirage)

L’important est de bien réussir votre transition, cela doit être votre priorité. Lorsque vous débutez, vous devez opter pour une vape le plus proche des sensations ressenties avec la cigarette traditionnelle. Dans le vapotage, ce ressenti pourra être trouver grâce à l’action et le voltage du clearomiseur ( qui transforme l’e-liquide en vapeur). Pour obtenir une aspiration serrée , il devra proposé un voltage autour de 5 à 30 watts.

  • L’aspiration serrée se définit comme une inhalation indirecte (en 2 temps, bouche puis poumons) très proche d’une cigarette classique. Le tirage sera le garant des sensations ressenties au moment de l’aspiration de la vapeur produite.

Il existe trois types de tirages différents dans l’univers de la vape :

  • La vape MTL (Mouth to lung)

La vape MTL est une méthode simple. Elle consiste à inhaler une petite quantité de vapeur dans la bouche, puis dans les poumons. L’utilisateur de la e-cigarette aspire lentement la vapeur de l’e-liquide dans la bouche pendant quelques secondes. Il tient la vapeur en bouche pendant quelques secondes et puis il inhale la vapeur dans les poumons. Et finalement, il expire cette vapeur.

Cette méthode d’inhalation est semblable à la méthode de fumer une cigarette normale. Elle convient le plus aux débutants. Les cigarettes MTL produisent une quantité subtile de vapeur. En tirant de la vapeur de ces appareils, les utilisateurs déclarent avoir ressenti la même sensation que lorsqu’ils aspirent de l’air à travers une paille de soda au café. L’embout buccal est serré, ce qui vous permet d’aspirer une faible vapeur pour ressentir la même sensation de fumer. Le vapotage MTL est une méthode simple qui implique :

  • La vape DTL (Direct to lung)

La vape DTL consiste à inhaler la vapeur directement de l’appareil dans les poumons. Cela permet de produire la plus grande quantité de vapeur. Elle est souvent utilisée avec de la nicotine à faible niveau. Le processus de la vape DTL est simple. L’utilisateur de la cigarette électronique commence par tirer la vapeur directement vers les poumons. Ensuite, il exhale la vapeur immédiatement.

La vape DTL fonctionne souvent mieux lorsque vous utilisez des appareils de grande taille dotés de bobines à faible résistance et de faibles niveaux de nicotine. Cette méthode d’inhalation est généralement plus adaptée aux fumeurs plus expérimentés. Les débutants peuvent prendre plus de temps pour s’y habituer. Le style d’inhalation est différent de celui d’une cigarette normale.

  • La vape RDTL (Restricted DTL)

Pour ceux qui souhaitent essayer le vapotage direct pour la première fois, il vaut mieux expérimenter la vape RDTL (Restricted direct to lung ou directement limité aux poumons). Les appareils RDTL conviennent mieux aux débutants ou à ceux qui souhaitent essayer le vapotage DTL pour la première fois. Ils offrent une vapeur plus épaisse mais avec un tirage plus restreint qu’un appareil sous ohm.

Pour aller plus loin : quelles différences entre inhalation directe et inhalation indirecte ?

 

Les différents types de cigarettes électroniques

Pas facile de s’y retrouver entre box mod, pod, tube mod et de choisir la vapoteuse qui nous conviendra surtout si l’on débute. Vous ne souhaitez pas vous lancer dans des réglages interminables, des e-cig  pods sont faites pour vous, minimalistes, compactes et d’une facilité d’utilisation déconcertante. Sachez que vous pourrez choisir entre quatre types de vapoteuses : les Tubes, les Pods, Les Box et les Jetables.

Les cigarettes type tube : vape stylo ou vape pen

En forme tubulaire cylindrique, très proche de l’ergonomie d’une cigarette, ce sont les premières générations de vapoteuses. Permettant une transition efficace, les cigarettes électroniques Tubes offre suffisamment d’autonomie pour une utilisation journalière grace à leur batterie de capacité moyenne. Dépourvues de modes de réglage (modes et réglages de puissances, température, voltage…), les cylindres sont conseillés aux utilisateurs débutants. Elles se composent d’une batterie de capacité moyenne, d’un clearomiseur contenant des résistances préconçues pour l’inhalation indirecte (MTL) et un embout (drip-tip) fin.

type cigarette electronique : Le Kit Zlide Tube

Le Kit Zlide Tube

Le kit zlide tube, idéal pour commencer la vape. Sobre et design, le zlide est un kit pensé et conçu pour les vapoteurs débutants ou pour ceux qui recherchent un kit simple et performant. Ce kit tubulaire de 24 mm de diamètre adopte l’atomiseur Zlide en version 4 ml et possède des finitions parfaites.

Choisir votre cigarette électronique cylindre tube

Les cigarettes électroniques Box

Seconde génération de cigarette électronique du concepteur Eleaf, la cigarette électronique type box se distingue par sa forme en boitier rectangulaire idéal pour accueillir les accus rechargeables. Elle a été conçue dans un souci d’autonomie et de performance. Paramétrable et configurable, elle abrite une batterie, un système de gestion électronique (chipset), un écran de réglage, des boutons de démarrage et de navigation et un port de recharge.

La nouveauté dans ce type de cigarette électronique moderne est le plot de fixation universelle appelé « Connectique 510 qui permet d’accueillir tous les clearomiseurs ou atomiseurs du marché (sauf les connectiques eGo). La box est ainsi vendue en « Kit », avec un clearomiseur, ou seule.

cigarette electonique type box mod Aegis Legend 2 - Geekvape

Box Aegis Legend 2 – Geekvape

 

la box Aegis Legend 2 par Geekvape est un mod fonctionnant avec deux accus 18650, offrant un maximum d’autonomie ainsi qu’une puissance maximale de 200 watts. Robuste et compacte utilisant des matériaux de qualité comme l’alliage de zinc, le cuir et le silicone.  Sa certification IP68 lui permet également de supporter l’humidité ! Solide mais pas que, le mod Aaegis Legend 2 possède un écrean TFT couleur qui vous permettra d’accéder à différentes options et réglages.

Cette box est principalement destinée aux vapoteurs à la recherche d’un matériel puissant et robuste avec une très grande autonomie !

Choisir votre cigarette electonique Mods box

 

Les cigarettes électroniques Pods

Dans le même esprit que les vapoteuses Box, les pods sont facilement reconnaissables de par leur géométrie avec une cartouche encastrée dans la box. La différence réside dans le fait qu’ils sont composés d’une box avec batterie intégrée ou amovible et d’une cartouche à clipser, d’où le nom « Pod » remplaçant le clearomiseur.  Proposé rechargeable ou pré-remplis, Certains pods disposent de boutons d’alimentation, Certains modèles ne nécessitent plus un déclenchement par bouton et utilisent des détecteurs de décompression pour lancer la vaporisation dès l’aspiration ce qui signifie que le déclenchement se fait en aspirant par le drip tip.

Le pod c’es la simplicité à l’état pur ! Tous les artifices qui risquent de faire perdre du temps et du confort au vapoteur ont été bannis des pods.

Pod oby aspire, fonctionnement cigarette electronique - type pod

 

Pod Oby Aspire

Le Oby par Aspire est une cigarette électronique de type podmod qui embarque une batterie de 500mAh, rechargeable de manière rapide grâce à son port USB-C et à son câble fourni. Légère et compacte, à l’utilisation simplifiée au maximum afin de convenir aux débutants, mais pourra plaire sans aucun doute aux vapoteurs expérimentés grâce à son format et à ses performances, qui font de ce pod un compagnon idéal pour la consommation de e-liquides aux sels de nicotine ou au CBD, par exemple.

Choisir sa cigarette electronique type PodMod

Les différents Mods

Aujourd’hui les dernières générations de cigarettes électroniques (POD ou BOX) sont légères, autonomes et performantes. Elles se proposent en deux MOD : un terme qui désigne toutes les cigarettes électroniques modifiables par l’utilisateur. Il en existe aujourd’hui deux sortes : les mods électros et les mod mécas.

Le Mod mécanique 

Plutôt dédiées aux vapoteurs confirmés, ces cigarettes électroniques ne contiennent aucun circuit électronique et aucune possibilité de réglage. Le vapoteur doit donc avoir des connaissances solides en matière d’électricité pour bien choisir et associer le type d’accus et la valeur de résistance selon son type de vape recherché. Les vaporettes en mod mécanique sont des matériels puissants, qualitatifs mais nécessite une grande expérience dans ce type d’appareil.

Le Mod électronique 

Ces mods sont équipés d’un circuit électronique et d’un chipset, d’un écran d’affichage permettant d’accéder à différentes fonctionnalités de la cigarette électronique. Pourcentage batterie, valeur de résistance et parfois même l’heure, grâce à l’écran digital l’utilisateur peut choisir plusieurs types de vape, puissance et température. Ce type de mod apporte une meilleure sécurité du matériel, surchauffe ou court-circuit et protège contre toute mauvaise utilisation.

Matériel et fonctionnalités e-cig : comment faire le meilleur choix ?

Mod électro ou Mod mécanique

Pour choisir le mod qui vous convient, il faudra prendre en compte différents facteurs et vos besoins en nicotine, selon votre type de fumeur et vapoteur (débutant ou expérimenté). Pour réussir au mieux à faire sa transition et réussir son sevrage tabagique, l’autonomie de votre cigarette électronique est un point très important à prendre en compte dans votre choix. Les accus interchangeables soient les batteries amovibles ont la particularité d’en proposer une autonomie plus importante qu’une batterie intégrée.

Batteries intégrées ou amovibles

Les batteries intégrées : elles sont petites et peu encombrantes tout en offrant une grande autonomie. Elles sont exploitées par les pods, les kits starters AIO (All in one) et certaines box électroniques. Un vapoteur débutant préférera ce type de modèle de batterie intégrée. Il suffit en effet de la brancher pour la recharger comme vous le feriez avec votre téléphone. La majorité des modèles accepte de vaper pendant la recharge (c’est le système Passthrough).

Les batteries amovibles (interchangeables) : Elles se présentent sous forme de pile vendues en série. Les accus sont présents dans les kits de grande taille destinés à de grandes performances.  On peut les recharger directement par câble lorsque les accus sont installés dans la cigarette électronique mais il est conseillé d’utiliser un chargeur spécifique à acheter séparément. Grâce à des accus rechargeables, on peut rapidement augmenter son autonomie en possédant plusieurs accus.

Box à batterie intégrée

 

Box Gen Nano - Vaporesso - fonctionnement cigarette electronique
La box Gen Nano signée Vaporesso fonctionne avec une batterie intégrée de 2000 mAh, qui se recharge en toute simplicité grâce à un câble USB.

Box à double accus

 

Box Drag 3 117W - Voopoo / 2 accus
Drag 3 à double accus 18650 délivre une puissance maximale de 177 watts.

La valeur de la résistance 

Pour débuter, les cigarettes électroniques de type MTL, avec un tirage serré et des résistances à faible puissance, sont fortement recommandées. La relation électrique batterie/résistance régulée (avec ou sans chipset) offre la puissance de chauffe nécessaire, et dans une large mesure libère les goûts et les sensations.

Pour faire simple, une résistance développant une valeur basse sera plus puissante qu’une résistance proposant une valeur haute. Par exemple, une résistance donnée à 0.2 ohm sera plus puissante qu’une résistance de 0.8ohm.

Le taux de nicotine

Bien définir le taux de nicotine d’un e-liquide est primordial pour réussir son sevrage tabagique. Le choix du taux de nicotine se fait en fonction du type de fumeur que vous êtes et donc le nombre de cigarettes de tabac fumées. Et votre cigarette électronique devra délivrer une puissance adaptée selon ce dosage.

Un gros fumeur (Plus de 20 cigarettes par jour) se tournera naturellement vers un taux élevé, à 18mg par exemple, mais s’il est mal orienté et fait le choix d’une cigarette électronique puissante avec des résistances de 0,3 ohm, le ressenti sera mauvais et les sensations complètement dénaturées.

Notre conseil : En choisissant les cigarettes électroniques de type MTL, avec un tirage serré et des résistances à faible puissance, vous pourrez consommer des e-liquides fortement nicotinés.

Dans le choix de votre cigarette électronique, éviter les dispositifs de première génération type cig-alike, cigarettes électroniques ressemblant à des cigarettes classiques. Des études ont montré qu’elles fournissaient peu de nicotine. Cela est confirmé par les utilisateurs : “Les Cigalikes, quelle galère, pas du tout d’autonomie, guère de hit” témoigne ainsi Franck sur le forum-ecigarette.com.

Réussir son sevrage tabagique avec la cigarette électronique

Vous savez presque tout sur l’anatomie d’une cigarette électronique et votre choix s’affirme. Voila encore quelques informations importantes pour vous aider au mieux à démarrer ou expérimenter encore votre vape.

Les études de lutte anti- tabac mettant en avant l’utilisation de la cigarette électronique conseillent les dispositifs de vapotage rechargeables de la deuxième et troisième génération. Ils seraient bien plus efficaces pour se libérer du tabac fumé car ils offrent un apport plus efficace de nicotine.

Les spécialistes ont démontré par différents tests et études que l’augmentation de la tension (voltage) conduit à une teneur en nicotine plus élevée.

 

Articles similaires