-50% sur tous les liquides et arômes pour votre 1ère commande avec le code : FIFTY-FIFTY

Guide

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

De plus en plus prisé dans tous les domaines de la consommation, tant pour personnaliser ses produits que pour économiser, Le DIY ou Do it Yourself s’adapte particulièrement bien à la création des e-liquides. En choisissant de les faire vous-même, vous aurez une parfaite maitrise des composants et de leurs dosages pour votre cigarette électronique. Réalisez votre e-liquide DIY : c’est le produit idéal à personnaliser !

Avec ses multiples arômes, additifs, vous aurez de quoi faire pour personnaliser votre vape sans danger en choisissant les taux de base et le taux de nicotine tout comme les conditionnements.

Quels sont les composants d’un e-liquide ?

diy e-liquides : les composants d'un e-liquide

 

Rappelons les différents composés d’un e-liquide aussi appelé recharge d’une e-cigarette : il se compose de 4 ingrédients : une base de PG et/ou de glycérine végétale VG, un dosage en nicotine ou non, des arômes, des additifs, de l’alcool et de l’eau. Vous aurez besoin de tous ces ingrédients pour réaliser votre e-liquide DIY.

La base PG/VG

Pour offrir une vapeur dense identique à la texture de la fumée d’une cigarette, un e-liquide se compose d’une base :  un mélange Propylène glycol (PG) et Glycérine végétale (VG), des ingrédients sans danger pour la santé humaine. Ils sont les substances principales d’un e-liquide destiné au vapotage et ont l’avantage de ne pas transportés les 4000 toxines issues du tabac combustible. Utilisés et dosés,  le PG et le VG est la base de tout e-liquide.

Le Propylène glycol ou PG

Le propylène glycol est un ingrédient fabriqué en laboratoire déclaré sans danger pour la santé. Cet agent de conservation ( E490)  fait partie de notre quotidien car il est l’ingrédient de la plupart des produits ménagers et cosmétiques et dans l’alimentation. On comprend que le propylène glycol n’expose à aucun risque d’intoxication lors du chauffage et de l’inhalation par le vapoteur.

Sur le plan chimique, le produit fait partie de la famille des alcools sous forme de diol. Son rôle d’émulsifiant, de conservateur et de dilution permettra aux ingrédients de se souder entre eux et de prévenir toutes sortes de moisissures. Sa formule chimique est CH3-CHOH-CH20H.

Dans le domaine du vapotage, le propylène glycol est donc l’élément chimique qui diluera et liera entre eux les molécules d’arôme, de nicotine et les additifs (alcool, eau, édulcorant, etc…) En clair, il sert d’exhausteur de goût dans un e-liquide.

Lorsqu’il est dosé à plus de 50% du volume total de la base et associé à la nicotine, le PG renforce le « hit », soit le petit picotement ressenti dans la gorge lorsqu’on inhale la vapeur.

La glycérine végétale ou VG

Inodore et incolore, tout comme le PG, la glycérine végétale ou VG est sans danger pour la santé. C’est un agent hydratant utilisé dans l’industrie pharmaceutique, dans de nombreux produits cosmétiques, dans certains médicaments en vente libre et dans les produits du vapotage. Totalement comestible, la glycérine végétale n’expose le vapoteur à aucun produit toxique.

Sur le plan chimique, la glycérine végétale est connue sous le nom de E422 ou  1,2,3-triol, trihydroxypropane L’architecture de sa composition chimique est : HOC2C-CHOH-CH2OH. Elle a une propriété d’humectant soit ce qui permet de retenir l’eau.

Dans son action dans un e-liquide, la glycérine végétale apporte son aide dans la dilution des ingrédients accessoires, dans l’extraction des principes actifs, dans le sucrage de la solution et enfin dans la création de vapeur. Par ses propriétés d’hydratation et sa structure visqueuse, la glycérine végétale permet de créer de gros nuages de vapeur une fois la solution exposée à une résistance chauffante.

 

DIY : Comment doser la base PG/VG d’un e-liquide ?

Le propylène glycol offre une sensation, le hit, qu’on ressent au niveau de la gorge lorsqu’on inhale la vapeur. Plus le ratio PG est important, plus on ressent cette agressivité de l’aérosol et on perçoit plus de goût et de saveur. La glycérine végétale jouera plus sur l’esthétique et la densité de la vape. Sa propriété visqueuse permet de mettre en valeur la fumée qui, au fur et à mesure ou le dosage augmente, devient plus grande et épaisse. Les compétiteurs de la vape préfèrent souvent cette quantité du nuage à la prononciation du goût, comme les adeptes du power vaping et des cloud chasing.

Il existe des ratios standards pour la base de votre e-liquide : découvrez les différents effets

  • Le 20PG/80VG fait partie des dosages extrêmes qui constituent les principales demandes des vapoteurs à sensation forte. Avec ce taux énorme de VG, on s’attend à une épaisse vapeur très dense, qui laissera cependant le goût et les saveurs en marge.
  • Le 30PG/70VG est également un dosage limite mais avec une petite préférence pour les arômes. Utilisé pour les configurations en subohms (à faible résistance), avec une petite touche de hit pas très prononcé.
  • Le 40PG/60VG se rapproche de la saveur avec une préférence pour plus de nuage. On ressent bien le hit grâce au dosage raisonnable du PG.
  • Le 50PG/50VG est le plus neutre des bases qui permet un bon compromis entre saveurs et vapeur. On l’utilise lorsqu’on recherche la simplicité, et l’économie du liquide tout en savourant les arômes sans aller vers la perfection. Ce sont les bases idéales lorsqu’on vient de commencer à vapoter.
  • Le 60PG/40VG est le dosage des adeptes du goût, avec assez de vapeur pour remplir la trachée mais également en faisant sentir un bon hit en gorge.
  • Le 70PG/30VG est utilisé pour les perfectionnistes en laissant apparaître une petite quantité de vapeur pour la forme.
  • Le 80PG/20VG constitue l’autre extrémité du dosage avec du gros hit comme préférence.

Les arômes

diy eliquides , les arômes

Si les arômes sont souvent sujet à débat sur leur potentiel danger, il faut savoir que l’arôme d’un e-liquide provient de différentes origines : organique, végétale et synthétique. Leur dilution et leur inhalation ne provoque aucun désagrément sur la santé. Les arômes dits alimentaires représentent la majeure partie des arômes proposés dans les e-liquides. Ce sont des arômes identiques à ceux utilisés dans l’alimentation : les desserts, les confiseries, les yaourts aromatisés.

Les arômes d’un e-liquide ont une grande importance dans la réussite d’un sevrage tabagique par la cigarette électronique. Très agréable en bouche, ce sont des substituts efficaces dont les saveurs permettent de créer des effets cognitifs positifs favorisant la réduction de l’addiction au tabac. Contrairement au domaine cosmétique, l’univers de la cigarette électronique touche à la fois le sens gustatif et le sens olfactif.

De plus, les différentes arômes e-liquides proposés aux vapoteurs ont l’avantage d’offrir des sensations proches du gout tabac pour une transition efficace (pour les primo-vapoteurs) en passant par des arômes classiques, plus frais, arômes concentrés fruités et exotiques. Classés par saveurs, vous trouverez tout type d’arômes  pour satisfaire toutes vos envies dans la vape. En partant du classic tabac, les e-liquides aux saveurs gourmandes proches du gout des pâtisseries, bonbons, les exotiques et fruits saisonniers, les arômes proches du gout des boissons gazeuses et fruités et autres boissons d’alcool.

concentré classic hampton VDLV - diy eliquide

En DIY, Les arômes peuvent être noyés en amont dans des e-liquides PAV (Prêts à vaper) ou à ajouter dans des formules de bases neutres (uniquement du PG/VG).

La nicotine

Présent dans la plante du tabac, cet alcaloîde est responsable de la dépendance à la cigarette en agissant sur le cerveau mais il n’est pas cancérigène. Elle est souvent augmentée par les cigarettiers pour accroître la dépendance des consommateurs vis-à-vis du tabac.

Nous savons aussi que la nicotine est augmentée lors de la pyrolyse d’une cigarette classique, la fumée comporte près de 4000 substances ( alcaloides et additifs sucrés)  dont un certain nombre sont présentes à des doses toxicologiques actives, dont plus d’une dizaine ont le but de maintenir votre dépendance au tabac.

La réglementation européenne sur les produits du tabac interdit notamment le dosage de nicotine dans les e-liquides à moins de 20 mg/ ml, ce qui est assez raisonnable pour tout fumeur-vapoteur, sachant qu’une tige de cigarette recèle en moyenne entre 6 et 17 mg.

Dans l’objectif d’un sevrage tabagique avec la cigarette électronique, rajouter de la nicotine dans les e-liquides est primordial. La nicotine est sous forme liquide et selon son taux, elle va agir plus ou moins sur le goût et la sensation perçue par le vapoteur en accentuant le hit, (sensation de grattement dans la gorge). En mettant plus de nicotine dans un e-liquide (ou lorsque celui-ci est pré-nicotiné à plus de 12 mg/ml par le fabricant) cette sensation de hit est plus présente.

DIY : à quoi sert un booster de nicotine ?

booster nicotine pour diy e-liquides

Selon ce que vous recherchez en matière de hit, grâce au DIY e-liquides, vous pourrez augmenter le taux de nicotine avec un boosteur ou encore choisir des formules à base de nicotine dites « sels » qui sont moins caractérielles par rapport à la nicotine liquide basique.

Le booster de nicotine est un e-liquide composé de propylène glycol, de glycérine végétale avec de la nicotine dosée à hauteur de 18 à 20 mg/ml.

Un boosteur est un concentré de nicotine à mélanger à une votre e-liquide. Ces solutions dites « Shake’n Vape » sont des e-liquides à grands volumes contenant une base de PG/VG et arômes. Il suffit de rajouter un ou plusieurs boosters et « secouer », le tout pour obtenir un e-liquide nicotiné.

Dans la réalisation de vos e-liquides maisons ou DIY (Do it Yourself), le boosteur est utilisé comme les autres ingrédients, il permettra d’obtenir la teneur en nicotine idéale sans avoir à suivre les limitations imposées par la TPD.

 

Comment définir mon dosage en nicotine ?

 

Si la saveur reste un choix secondaire, bien définir son taux de nicotine est primordiale. Pour évaluer précisément la dose en DIY e-liquide selon votre type de fumeur. Vous pouvez aussi vous aider du calculateur DIY présent sur notre boutique. Sachez qu’actuellement sur le marché actuel, on rencontre cinq catégories de dosage de nicotine selon votre dépendance et les moyens de la réduire :

  • Un dosage à 3/6 mg/ml pour les petits fumeurs (occasionnel ou 5 tiges par jour). Cette valeur est similaire à celles des cigarettes extra-light.
  • Un dosage à 11/12mg/ml pour un fumeur moyen (entre 10 et 15 tiges de cigarette light).
  • Un dosage à 16/18mg/ml pour un grand fumeur (entre 15 et 20 tiges de cigarettes fortes).
  • Un dosage de 19,6mg/ml pour les gros fumeurs (plus d’un paquet par jour avec des cigarettes ultra fortes ou sans filtres).

Les additifs

Les additifs e-liquide diy

Ingrédients accessoires, les additifs sont notamment des substances chimiques bénignes utilisées par les amateurs de DIY pour compléter leurs e-liquides, de sorte à obtenir un goût plus acide, sucré, amer, apporter de la fraîcheur ou parfumer à l’aide de vanille, de cannelle, etc…

Ainsi, un e-liquide assez fade peut être sucré à plus de 600 fois grâce à un additif tandis qu’un e-liquide gourmand peut être orné d’un parfum de vanille et de cannelle à travers des additifs comme la « vanilline ». Dans un second temps, les sensations peuvent également être accentuées via le rajout d’alcool, ou réduites via le rajout de l’eau. Attention cependant à ne pas expérimenter sans connaitre parfaitement les additifs et leurs effets lors vos DIY.

Quels sont les différents types d’additifs ?

Parmi les additifs les plus célèbres utilisés dans le marché des e-liquides, nous retrouvons les exhausteurs de goûts, l’alcool et l’eau. Dans un premier temps, l’exhausteur agit sur les molécules du e-liquide, comme des multiplicateurs de principe actif.

Dans le marché actuel du DIY e-liquides en exhausteur de gout, vous pourrez trouver différents ingrédients additifs :

Le Koolada : C’est l’ingrédient phare des amoureux de fraîcheur. Appelée Menthyl Méthyl Lactate dans le jargon scientifique, cette substance cible les récepteurs de froid dans la bouche et permet de ressentir ce petit vent polaire lors de l’inhalation. Malgré cette nomenclature chimique liée à la menthe, le Koolada ne comporte pas obligatoirement une saveur mentholée. Il se résume à un excitant simple qui optimise la sensation de fraîcheur.

Additif ultimate Fresh - eliquides diy

L’Ethyl Maltol : Derrière ce nom bizarre se cache le levier du sucre des e-liquides. Cet additif fortement demandé par les débutants du DIY permet d’accentuer le goût sucré pour les recettes gourmandes ou à base de bonbons et de fruits.

Le Bitter Wizard : Cet additif est aux antipodes de l’Ethyl Maltol. Il est conçu pour réduire la sensation sucrée des rendus de vape. Pour rectifier le tir après un surdosage de sucre, il ne manquera pas de sauver votre eliquide.

Le Sour : De son vrai nom Acide Malique, cet additif très puissant permet d’accentuer la sensation acide dans les vapeurs. On l’utilisera pour les préparations à base de fruits pour obtenir des saveurs bonbons.

Comment fabriquer son e-liquide DIY ?

eliquide diy comment le fabriquer ?

Plusieurs étapes doivent être respectées pour créer un e liquide intéressant, unique au niveau du goût et des sensations.

Les ingrédients nécessaires et le matériel de base :

Vous aurez besoin des ingrédients de base PG/GV, un ou des arômes/concentrés et facultativement, un ou plusieurs
boosters de nicotine , un ou des additifs pour apporter plus de concentration et saveur et votre e-liquide.

Côté matériel et accessoires, vous aurez besoin d’un flacon vide, d’une seringue ou un flacon gradué pour doser la base et le(s) arôme(s), des gants en latex.

Réalisation du mélange e-liquide DIY

  1. Dosez la base PG/VG neutre selon le ratio souhaité et versez-là dans votre flacon vide.
  2. Ajoutez ensuite votre e-liquide booster de nicotine.
  3. Dosez votre ou vos arômes et versez -le(s) dans votre flacon contenant votre base neutre. Suivez les recommandations de dosage d’arôme présent sur la fiche produit. Pour la majorité des arômes ou concentrés, nous préconisons une dilution entre 10 et 20%.

Exemple : Pour créer un e-liquide en 10ml avec un dosage à 10%, il faut mélanger 1ml d’arôme + 9 ml de base neutre

A cette étape, vous pouvez rajouter votre ou vos additifs si vous souhaitez un e-liquide plus frais, plus sucré, plus acidulé..Refermez votre flacon et agitez-le énergiquement pendant 30 à 60 secondes afin d’obtenir un mélange homogène. Laissez reposer votre e-liquide à l’abri de la lumière et à température ambiante pour la maturation des arômes. Utilisez notre calculateur DIY pour simplifier vos dosage

eliquide diy , comment le réaliser

Si vous le souhaitez, vous pouvez vaper votre e-liquide juste après avoir fait votre mélange. Cependant, nous vous recommandons fortement de patienter le temps de la maturation afin que l’arôme se diffuse correctement dans la base et obtenir un e-liquide savoureux. Le temps de maturation varie en fonction des arômes utilisés :

• arômes fruités et mentholés : de 2 à 5 jours
• arômes gourmands (gateaux, muffin, crème..) : de 2 à 3 semaines
• arômes classics : de 2 à 3 semaines

Nos conseils  e-liquides DIY

Pendant la maturation de votre eliquide DIY, retirez le bouchon de votre fiole pour aérez votre e-liquide, refermez et agitez à nouveau. Lors de votre préparation, prenez quelques précautions : lavez-vous bien les mains après avoir manipulé flacons et pipettes lors de la conception de votre e liquide en DIY !, ne laissez pas votre e-liquide à la portée des enfants.

En DIY e-liquides, Il est facile d’inventer de nouvelles recettes rafraîchissantes ou gourmandes. En voilà une, particulièrement gustative et originale

Pour un arôme gourmand ensoleillé, mélangez 10 gouttes de l’arôme Don Juan Reserve 30ml de King Crest et 10 gouttes de l’arôme Fury zéro de Ultimate. Laissez reposer 3 jours entier en aérant jusqu’à 25 minutes par jour pour une bonne maturation.

Concentré Don Juan Reserve 30ml - Kings Crest eliquide DIY            Concentré Fury Zéro - A&L Ultimate eliquide diy

 

 

Eliquide DIY comment doser le concentré CBD ?

 

Dans la fabrication de votre eliquide DIY , sachez que le concentré au CBD (cannabis). Le CBD, ou cannabis extrait du chanvre industriel, est un arôme légal destiné au vapotage. En fait la concentration est très faible et ne peut entraîner d’ivresse. Le concentré peut être utilisé pour créer un e liquide en DIY. Une dizaine de gouttes suffisent à avoir un goût assez prononcé. Selon vos habitudes, vous le mélangez ou le laissez tel quel !

Si vous êtes amené à tester le potentiel de la molécule à travers vos e-liquides DIY, une mesure précise est préconisée pour obtenir des résultats efficaces. Dans une large mesure, le CBD liquide destiné à la cigarette électronique est mesuré en mg/ml et plus la concentration sera élevée, plus les effets seront puissants.

– Pour une utilisation quotidienne et régulière, privilégiez une concentration de 50 à 150 mg.

– Pour une utilisation quotidienne et occasionnelle, privilégiez une concentration de 150 à 500 mg.

– Pour une utilisation plus occasionnelle, privilégiez une concentration supérieure ou égale à 500 mg.

 

Comment utiliser les cristaux CBD ?

Les cristaux de CBD sont fabriqués en France par Greeneo. Ils peuvent aussi se consommer seuls, en vaporisation ou encore en cuisine.

Les cristaux de CBD de Greeneo vous offrent la possibilité de choisir le dosage en CBD. On peut compter 3 catégories de dosages  :

  • Légers : dosages inférieurs ou égaux à 100mg (/10ml) pour des effets discrets convenant les styles de vape.
  • Modérés : dosages aux alentours de 200mg (/10ml) pour des effets marqués et une vape plutôt ponctuelle.
  • Elevés : dosages aux alentours de 400mg (/10ml) pour des effets intenses et une vape occasionnelle.

Les liquides contenant des dosages très élevés au-delà de 500mg (/10ml) ne devraient pas être vapés seuls mais être dilués.

Ne pas dépasser la date limite d’utilisation et conserver vos cristaux dans un endroit sec et tempéré.

 

Articles similaires